Théâtre


Jean-Claude Brisville

Pascal-Descartes

acheter en ligne

le 28 novembre 2017

détail des dates

Grand Théâtre

Durée : 1h

Tarif A’Tout public
plein tarif : 20 €
tarif réduit : 18 €
Jeunes (- de 25 ans) : 10€
Abonné : 13,50 à 16,20 €

À propos du spectacle Distribution Dans la presse

Les deux philosophes les plus célèbres de leur temps se sont rencontrés à Paris, dans le couvent des Minimes, durant plusieurs heures, à huis clos, le 24 septembre 1647. Blaise Pascal avait alors 24 ans et était déjà très malade, et René Descartes, 51 ans. De cet entretien historique, rien n’a filtré, sinon une ou deux notes jetées sur le papier par l’un et l’autre.
Jean-Claude Brisville a imaginé librement cette conversation entre deux hommes qui se découvrent progressivement à l’opposé l’un de l’autre. Descartes rationaliste, réaliste, pragmatique même, militaire, homme de voyage, bon vivant ne dédaignant ni la bonne chère ni le beau sexe ; Pascal maladif, tourmenté, mystique ardent, intransigeant, exaltant la souffrance et la mort.
Ces lointaines paroles échangées sont un exact miroir tendu à notre propre époque. Que ceux que n’intéressent ni la raison, ni le sentiment, ni la foi, ni la science, ni Dieu, ni le vide, ni le monde, ne viennent pas les entendre !

de Jean-Claude Brisville
mise en scène Daniel Mesguich et William Mesguich
avec
Daniel Mesguich
William Mesguich

Régie générale Viviane Fournier
Costumes Dominique Louis
Maquillage/perruques Rebecca Zeller
• • • • • • • • • • La première création de ce texte eut lieu au Théâtre de l’Europe - Petit Odéon en octobre 1985, dans une mise en scène de Jean-Pierre Miquel avec Henri Virlojeux dans le rôle de Descartes et Daniel Mesguich dans le rôle de Pascal le Jeune

_Le Monde

  • « Théâtre de la vie qui tombe sous le bon sens. Ce qui est intéressant, c’est de voir avec quelle passion, celle de leurs corps en présence, deux hommes peuvent s’affronter, de telle sorte que nous puissions être intrigués non pas tant par les idées énoncées que par la manière de les formuler. Oui, c’est vraiment magnifique ! »

    _Le Figaro
  • « On se régale à écouter cette joute interprétée avec ferveur par Daniel Mesguich, un Descartes qui a de la griffe et ne fait pas patte de velours face à son jeune concurrent interprété par son fils William, ravi de conduire le duel. »

Production Miroir et Métaphore

acheter en ligne

Dates des représentations

  • mardi 28 novembre

    20h30 Complet

scène publique conventionnée

 

2, rue de la Prairie

94170 Le Perreux-sur-Marne

www.cdbm.org

 

CdbM, un équipement de la ville du Perreux-sur-Marne