Musique


Zavaro/ Bernstein

Manga Café / Trouble in Tahiti

Une histoire de couple

acheter en ligne

le 24 avril 2020

détail des dates

Grand Théâtre

Durée : 1h15

Tarif B’Tout public
plein tarif : 32 €
tarif réduit : 29 €
Jeunes (- de 25 ans) : 10 €
Abonné : 24,50 à 28,40 €

À propos du spectacle Distribution Dans la presse

A plus de 60 ans de distance, dans la société du XXe et celle du XXIe siècle, les opéras de Leo­nard Bernstein et Pascal Zavaro mettent cha­cun en musique une « histoire de couple ».
Trouble in Tahiti ; avec Bernstein, les deux per­sonnages principaux sont mariés et font face à une crise intime, sur fond d’ « American Way of Life » ; Dinah et Sam sont piégés dans leur petit monde aseptisé où ils tournent en rond. L’ « American Dream » devient un cauchemar. Dans un pavillon de banlieue ressemblant à une maison-témoin, à l’heure du petit-déjeu­ner, le jeune couple se dispute. Femme « mo­derne et comblée », Dinah pousse Sam dans ses retranchements...
Manga-café ; Nous voulions laisser l’impres­sion que ces deux couples se rencontrent sans se rencontrer ; en miroir à Trouble in Tahiti, il fallait raconter une histoire d’amour d’aujourd’hui. Je voulais que les personnages de Manga-Café se métamorphosent au fil des circonstances, qu’ils soient un peu différents à chaque apparition sur scène. Et que l’on puisse même aller jusqu’à s’imaginer, en inversant le temps, que les deux personnages principaux de Manga-Café deviennent ceux de Trouble in Tahiti à quelques années de distance. »
Pascal Zavaro – compositeur

Direction Julien Masmondet

Metteur en scène Catherine Dune

Conseiller artistique Didier Henry

Scénographie Elsa Ejchenrand

Auteure de costumes Elisabeth de Sauverzac

Lumières Patrice Lechevallier

Vidéo Maxime Trévisiol

Chef de chant Thomas Palmer

Ensemble instrumental Les Apaches Éléonore Pancrazi (mezzo-soprano), Laurent Deleuil (baryton), Morgane Heyse (soprano), André Gass (ténor), Philippe Brocard (baryton)

Le Figaro « Le diptyque « Trouble in Tahiti/Manga Café », tout juste créé à Compiègne, prouve la capacité de l’opéra à parler de notre époque ».

Opera Gazet « Cette intelligente double production permet de ressusciter une œuvre moins jouée du répertoire, d’insérer une création originale dans la tradition opératique, tout en proposant une réflexion décalée, temporelle et a-temporelle, sur les relations amoureuses ».

RegArts « Avec 66 ans de distance, les opéras de Léonard Bernstein et de Pascal Zavaro mettent en musique la quête de l’être parfait dans un monde qui privilégie le paraître pour l’un et le virtuel pour l’autre ».

Photos © Odile Motelet / © Elisabeth de Sauverzac

Production Musiques au Pays de Pierre Loti / ArtemOise

Coproduction Théâtre Impérial de Compiègne

Soutiens ADAMI, le Fonds de Création Lyrique, la DRAC, Hauts-de-France, la Spedidam, la Mairie de Paris, le Crédit Agricole Brie Picardie, la Caisse des Dépôts, de Maguelone, les éditions Billaudot, les éditions Durand-Salabert-Eschig

acheter en ligne

Dates des représentations

  • vendredi 24 avril 2020

    20h30

Aujourd'hui

  • aucun spectacle ni séance de cinéma

Répondeur programme 01 43 24 76 86

Renseignements 01 43 24 54 28

Fax 01 48 71 21 41

scène publique conventionnée

 

2, rue de la Prairie

94170 Le Perreux-sur-Marne

www.cdbm.org

 

CdbM, un équipement de la ville du Perreux-sur-Marne