Musique


Keiser

Cresus

Opéra baroque

du 15 octobre 2020
au 16 octobre 2020

détail des dates

Grand Théâtre

Durée : 2h30

Tarif B’Tout public
plein tarif : 32 €
tarif réduit : 29 €
Jeunes (- de 25 ans) : 10 €
Abonné : 24,50 à 28,40 €

Création

À propos du spectacle Distribution Dans la presse

Après le succès de Didon & Enée, l’équipe Johannes Pramsohler - Benoît Benichou se reforme pour faire découvrir un joyau du répertoire baroque.
Très véridique histoire sur l’inconstance de la fortune et des honneurs du monde : Gloire, chute et grâce de Crésus : Une oeuvre éblouissante.
Au carrefour des 17e et 18e siècle, cet opéra débordant d’énergie et de théâtralité joint une verve vocale à l’italienne à une orchestration à l’allemande, extraordinaire de richesse et de couleurs avec des airs sublimes à instrument concertant.
Avec une galerie de personnages hauts en couleurs, guerriers, philosophes, traîtres, amoureux ou serviteurs impertinents et truculents, l’oeuvre mêle comme l’opéra vénitien le populaire au savant, où l’humour vient contrebalancer l’héroïsme et interroge sur le sens de l’activité humaine. Les duos, quatuors, airs, brillants ou parodiques, guerriers ou tendres, regorgent d’inventivité loin des opéras seria à la forme figée d’air unique à da capo.
Catherine Kollen

Direction musicale : Johannes Pramsohler
Mise en scène : Benoît Bénichou
Chorégraphie : Anne Lopez

Scénographie : Amélie Kiritzé-Topor
Costumes : Bruno Fatalot
Lumières : Mathieu Cabanes
Coiffure / maquillage : Véronique Soulier Nguyen
Chef de chant : Philippe Grisvard
Edition partition : Brian Clark

Crésus, roi de Lydie : Ramiro Maturana
Cyrus, roi de Perse : Andriy Gnatiuk
Solon / Halimacus, philosophe grec : Benoît Rameau
Atys, fils de Crésus : Inès Berlet
Elmira, sa bien-aimée : Yun Jung Choi
Eliates / Wahre Treu, prince lydien : Jorge Navarro
Colorado Orsanes, prince lydien : Wolfgang Resch
Clerida, princesse lydienne : Marion Grange
Elcius, servant : Charlie Guillemin

Ensemble Diderot – direction Johannes Pramsohler 22 musiciens – Flûte traversière, 2 hautbois / flûtes à bec / chalumeaux, basson, 3 trompettes, timbales, 14 cordes, clavecin

Les Echos :
« Triomphe de l’Ensemble Diderot et de ses cordes admirables de souplesse et de couleurs, et de son chef et violoniste Johannes Pramsohler, artisan de cette réussite et fin connaisseur des répertoires à redécouvrir (mais pas que). Présenter ce « Crésus » en première scénique française est décidément une riche idée. »

Par Philippe Venturini

Opéra baroque (Hambourg, 1711-30) - Musique : Reinhard Keiser, Texte : Lukas von Bostel Première française en version scénique

Une création de l’Arcal, compagnie nationale de théâtre lyrique et musical Direction artistique : Catherine Kollen

Production Arcal, compagnie nationale de théâtre lyrique et musical Coproduction Centre des Bords de Marne | Le Perreux-sur-Marne Partenaires artistiques Ensemble Diderot Résidence de création Athénée Théâtre Louis-Jouvet

L’Arcal est soutenu par la Drac Ile-de-France -Ministère de la Culture et de la Communication, la Région Île-de-France, la Ville de Paris, le Conseil départemental de l’Essonne, le Conseil départemental des Yvelines, le Conseil départemental du Val d’Oise. L’Arcal est artiste associé au Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines Scène nationale. L’Arcal est membre du collectif “Futurs composés”, du syndicat Profedim et membre associé de la ROF (Réunion des Opéras de France

Dates des représentations

  • jeudi 15 octobre

    20h30

  • vendredi 16 octobre

    20h30

Répondeur programme 01 43 24 76 86

Renseignements 01 43 24 54 28

Fax 01 48 71 21 41

scène conventionnée d’intérêt national

 

2, rue de la Prairie

94170 Le Perreux-sur-Marne

www.cdbm.org

 

CdbM, un équipement de la ville du Perreux-sur-Marne