Théâtre


Bergsveinn Birgisson

La Lettre à Helga

Adaptation théâtrale du roman éponyme (Editions Zulma)

acheter en ligne

du 4 février 2020
au 6 février 2020

détail des dates

Petit Théâtre

Durée : 1h30

Tarif ATout public
plein tarif : 18,50 €
tarif réduit : 16 €
Jeunes (- de 25 ans) : 10€
Abonné : 11,20 à 15,20 €

À propos du spectacle Distribution Dans la presse

En ce 29 Août 1997 le vieux Bjarni Gíslason est de retour sur sa terre. Là, face à la ferme d’Helga et d’Hallgrímur – l’époux dresseur de chevaux – Il écrit sa lettre à Helga.
King Lear Boréal, il feule la perte de son royaume :
Helga et sa lande où se sont déroulés leurs ébats passionnés. Helga et la Lande, l’une ne va pas sans l’autre. Son amour pour sa Belle n’aurait pu germer, prendre racine en lui, s’il n’y avait eu la palpation des moutons, leur poitrail, leur échine, l’épaisseur de leur toison.
Et cette passion comme le soleil d’été qui frôle l’horizon sans jamais disparaître illuminera la vie de Bjarni, l’éleveur de moutons, contrôleur du fourrage pour les bêtes du canton, jusqu’à son dernier souffle. Mais comme dit le vieux refrain :
L’amour le plus ardent est l’amour impossible.
Helga grosse de leur future Hulda, fruit de leurs amours dans la bergerie, lui proposera de partir à Reykjavík, loin d’Hallgrímur et d’Unnur – femme de Bjarni, brebis stérile comme elle se décrit – Bjarni la mort dans l’âme ne pourra s’y résoudre.
Quitter la campagne où mes ancêtres avaient vécu depuis un millénaire, pour travailler dans une ville où l’on ne voit jamais l’aboutissement du travail de ses mains ? Ici à la campagne j’ai eu de l’importance.

Traduit de l’islandais par Catherine Eyjólfsson.

Mise en scène : Claude Bonin

Assistanat et actions artistiques : Bénédicte Jacquard

Interprétation : Roland Depauw

Création Sonore : Nicolas Perrin

Création Vidéo : Valéry Faidherbe

Scénographie : Cynthia Lhopitallier

Création Lumière : Vincent Houard

Musique : Régis Baillet-Diaphane et musiques additionnelles

Lumières : Madjid Hakimi

Costumes : Emilie Carpentier

Assistants des chorégraphes : Virgile Dagneaux et Christophe Gellon

La Terrasse : « Un spectacle d’une grande finesse qui fait revivre un amour impossible sur fond de forêt islandaise »

France Ô : « Ce spectacle vaut donc par cette triste et belle histoire, mais elle est aussi très bien servie par sa mise en scène... »

Froggy’s delight : « D’une esthétique flamboyante et d’une puissance incandescente, La Lettre à Holga est un immense spectacle d’une émotion et d’une beauté impressionnantes. »

Une création de la compagnie Le Château de Fable.

Coproduction : Les Bords de Scènes, La Strada & Cies

Soutiens : Le Conseil Départemental de l’Essonne, Le Théâtre par le Bas dans le cadre de la permanence artistique et culturelle du Conseil Régional d’Ile de France, la SPEDIDAM

Coréalisation : Théâtre de l’Épée de Bois – La Cartoucherie Avec le concours de L’Ambassade d’Islande et de la Fondation PGD.

acheter en ligne

Dates des représentations

  • mardi 4 février 2020

    20h30

  • mercredi 5 février 2020

    20h30

  • jeudi 6 février 2020

    20h30

scène publique conventionnée

 

2, rue de la Prairie

94170 Le Perreux-sur-Marne

www.cdbm.org

 

CdbM, un équipement de la ville du Perreux-sur-Marne